Slide background

Ma conception de l’astrologie et son rôle

Le sommet de la montagne, l’île, c’est l’Individualité…
Atteignez ce nouveau degré!
Sans l’Individualité, l’air est vide.
Le pied des anges cherche en vain des sommets…

Dialogue avec l’ange, entretien 79

Qu’est ce qu’un thème astral?
C’est la représentation de ce que nous sommes dans le cosmos et de la place qu’il occupe en nous. Au moment de notre naissance, le Soleil qui tient tout notre système solaire, se trouve à un certain degré d’une constellation du zodiaque, et toutes les planètes du système sont fixées à l’instant T où nous respirons pour la première fois.
À ce même instant, sur l’horizon du lieu où nous naissons, apparaît une constellation qui va nous marquer plus particulièrement : notre ascendant, à partir duquel vont découler toutes nos expériences humaines (les maisons). Notre thème est un instantané du ciel à notre premier inspir. Tout le décryptage qu’on va en faire part de cet instantané cosmique. C’est dire le lien étroit qui nous unit au cosmos, et combien il importe d’y trouver notre juste place. Le dessin de notre thème est un cercle, incluant des réalités concrètes, les signes et les planètes du système solaire, qui sont aussi les symboles de dieux et de déesses : Mercure, Mars, Vénus… Nous sommes faits de matière et de symboles qui ont sur nous une résonance énergétique, psychologique et spirituelle.

Pourquoi lire notre carte du ciel?
Lire notre thème est une démarche qui nous engage dans un véritable travail d’intégration de soi et qui nous projette dans un devenir sans cesse renouvelé. En effet, l’astrologie nous offre la possibilité de savoir de quelles énergies nous sommes faits et d’ accepter ou de refuser, en conscience, le travail que nous proposent les planètes. Notre carte du ciel est sans cesse sollicitée par le cosmos en mouvement, nous invitant à un renouvellement permanent, à un réajustement de nos attitudes et de nos valeurs. La vie nous invite à être au plus près de nous-mêmes et à nous découvrir sans cesse un peu plus, à nous «individuer», dit Jung.
C’est là que le yoga intervient. Regarder notre thème, sentir de quelles énergies nous sommes constitués, quels archétypes nous colorent, c’est une venue à soi.
Le yoga est une façon de s’aborder qui implique une approche autre que l’analyse intellectuelle. Une approche fine, axée sur le ressenti, l’intuition, le silence d’où peut naître une nouvelle compréhension. La méditation, c’est ça: s’arrêter, faire silence, s’ouvrir pour qu’il y ait un véritable échange entre le monde et nous. À partir de cet échange nous pouvons comprendre l’injonction de Socrate : « Deviens ce que tu es. »